flore intestinale

Les Probiotiques

 appareil-digestif.jpg

pdfc-powerpoint-conference-2010-pdf-les-probiotiques.pdf pdfc-powerpoint-conference-2010-pdf-les-probiotiques.pdf

Prébiotiques
Les prébiotiques se définissent comme des ingrédients ou des suppléments alimentaires résistants aux étapes de la digestion et de l’absorption intestinale pour servir de substrats à la flore normale.
Si, en théorie, tout supplément alimentaire atteignant le côlon sans avoir été affecté par le processus de digestion peut être considéré comme un prébiotique potentiel, seuls ceux sélectivement fermentescibles au sein d'un microenvironnement bactérien complexe sont candidats à une éventuelle utilisation thérapeutique.

Pour qu’un ingrédient alimentaire puisse être considéré comme prébiotique, il doit répondre à certaines caractéristiques :

  • Ne pas être digéré, ni absorbé avant d'atteindre le côlon
  • Etre un substrat sélectif d'une ou de plusieurs (de préférence un faible nombre) bactéries commensales ayant un rôle bénéfique probable ou définitivement établi, et, par voie de conséquence,
  • Modifier la composition de la flore colique dans un sens favorable à un meilleur état de santé, le plus souvent en favorisant la croissance et/ou l'activité métabolique de souches des groupes des lactobacilles ou des bifidobactéries, ou, plus rarement en atténuant la virulence de souches pathogènes comme pourListeria monocytogenes.



Probiotiques
Le terme probiotique dérive des deux mots grecs '' pros'' et '' bios'' qui signifient littéralement ''pour la vie''.
Les probiotiques sont « des micro-organismes vivants administrés en quantités adéquates et qui sont bénéfiques pour la santé de l’hôte ». 

Pour qu’un organisme soit considéré comme étant potentiellement probiotique, il doit présenter les caractéristiques suivantes:

  • Être un habitant naturel de l’intestin
  • Être capable de coloniser le milieu intestinal, persister et se multiplier
  • Adhérer aux cellules intestinales et exclure ou réduire l’adhérence des pathogènes
  • Avoir un métabolisme actif et produire des substances inhibant les pathogènes (acides, H2O2, bactériocines...)
  • Être non invasif, non carcinogène et non pathogène
  • Être capable de co-agréger pour former une flore normale équilibrée
  • Survivre aux différents procédés technologiques de production
  • Garder sa viabilité dans l'aliment et durant le transit intestinal

 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site